Ma semaine à LaVallée
La vallée

Un écoquartier ouvert sur la ville et l’avenir

A Châtenay-Malabry, sur l’ancien site de l’École Centrale, un écoquartier innovant et ouvert sur la ville créera un nouveau lien entre le centre-ville, la Coulée verte et le Parc de Sceaux. A l’image de Châtenay-Malabry, Ville Parc, ce nouvel écoquartier sera un lieu de vie idéal, un lieu de destination grâce à une nouvelle offre commerciale et un lieu de promenades, de détente et de loisirs ouvert à tous. Espace de nature, quartier vivant, connecté aux transports et écologiquement exemplaire, LaVallée sera à la fois un lieu de vie unique et un quartier accueillant et animé.


La Vallée Idéale
Du vert dans la Ville-Parc

Fidèle à l’esprit « Ville Parc » de Châtenay-Malabry, et en bordure du Parc de Sceaux et de la Coulée verte, LaVallée favorisera le développement de la biodiversité, grâce à la création de nombreux espaces plantés, sur un site à l’origine pauvre dans ce domaine.

Une grande promenade traversera l’écoquartier et reliera la Coulée verte et le Parc de Sceaux. Composée d’une succession de jardins à thèmes, la promenade offrira des tonalités originales et poétiques : le promeneur découvrira les jardins calmes, les jardins saisonniers, les jardins d’eau et de brume. Ils proposeront des espaces de jeux différents adaptés aux tranches d’âge, des lieux de détente et de rencontre, des tables de jeux. Un parcours de santé avec agrès reliera les jardins entre eux.

Seul espace d’origine, écologiquement intéressant, le mail des tilleuls argentés, hérité de l’ancienne École Centrale, sera préservé et agrémenté de jeux pour enfants, d’espaces de détente ombragé avec chaises longues, de terrains de pétanque et de tables de jeux pour tous.

La conception végétalisée des espaces publics, places, rues, venelles et avenues plantera un décor harmonieux coloré qui évoluera au fil des saisons. Ainsi, près de la moitié du quartier sera constituée d’espaces publics et privés à dominante végétale.

Du vert à déguster

A proximité de la Coulée verte, une ferme urbaine sera implantée sur une surface d’environ un hectare, une démarche exceptionnelle et rare à cette échelle en région parisienne. Le concept de ferme urbaine permet de répondre aux exigences d’une agriculture raisonnée et de renouer avec la tradition d’arboriculture et de pépinières qui a marqué l’histoire de Châtenay-Malabry. La production locale permettra à la fois l’organisation de circuits courts avec la vente directe de produits cultivés sur place ainsi que, ponctuellement, l’approvisionnement des cantines scolaires. La ferme proposera également des animations pédagogiques, des ateliers de dégustation, etc..

Du vert comme décor

Le quartier LaVallée est délimité naturellement par deux espaces verts majeurs : le Parc de Sceaux et la Coulée verte. Dessiné par André Le Nôtre, le parc offre 181 hectares d’espaces verts, lieu unique en Île-de-France dans la plus pure tradition des jardins à la française. La Coulée verte, espace de promenade et de cyclisme permet de rejoindre Paris en vélo (12 km).

Une grande promenade composée de jardins à thèmes traversera le quartier pour relier ces deux espaces verts, très fréquentés par les promeneurs, randonneurs et joggeurs. Ce nouvel espace vert fera écho aux grands parcs de Châtenay-Malabry comme le majestueux domaine départemental de la Vallée-aux-Loups avec la célèbre Maison de Chateaubriand, son Parc Boisé, l’Île Verte ou encore l’Arboretum avec sa collection de bonsaïs uniques au monde.


La Vallée connectée
Un quartier connecté à la ville

Le site de l’ancienne École Centrale s’ouvre sur Châtenay-Malabry en traçant un trait d’union avec la ville. LaVallée sera ainsi tout à la fois un nouveau quartier et un nouveau lieu de destination pour se promener, se détendre et faire du shopping grâce à une nouvelle offre de commerces (vêtements, décoration, bien-être, sport..) implantés le long d’une avenue qui reliera la Grande Voie des Vignes à l’avenue de la Division-Leclerc.

Face au parc aquatique de la Grenouillère complètement rénové et agrandi avec piscines couvertes et découvertes et espaces de bien-être (en 2023), à l’angle du carrefour de l’Europe, une grande place animée, fera de cette entrée de ville une vitrine attrayante.

Grâce à la station du futur tramway T10 implantée devant la grande place et aux nombreuses lignes de bus, LaVallée sera facilement accessible par les transports en commun mais aussi pour les automobilistes qui disposeront d’un parking souterrain.

Un quartier connecté aux transports

Côté transport en commun,
- Station « LaVallée » du tramway T10 devant l’entrée du quartier, côté Division-Leclerc (en 2023). Le tramway reliera la Croix de Berny à la place du Garde à Clamart, avec une connexion (au niveau de l’hôpital Antoine-Béclère) avec le T6 (Châtillon/Vélizy/Viroflay). Il desservira 7 stations à Châtenay-Malabry.
- Nombreuses lignes de bus RATP et ligne intercommunal du Paladin

Côté route,
- Plusieurs accès automobiles : par l’avenue de la Division-Leclerc, l’avenue Sully Prudhomme et la Grande voie des Vignes


- L’A86 à 5 minutes*
- Parking souterrain

Mobilité douce encouragée,
- À quelques minutes à pied du centre-ville
- Dans le quartier : nombreux cheminements piétonniers, larges trottoirs dans l’avenue où seront implantés les commerces

- Nouvelles pistes cyclables le long de l’avenue de la Division-Leclerc (de la Croix de Berny jusqu’à Clamart) longeant le futur tramway
*Temps indicatifs, source Mappy


La Vallée Intense
Intense et commerçante

Le long de l’avenue s’étirant du Nord au Sud de LaVallée, une nouvelle offre de commerces, qui n’existe pas encore à Châtenay-Malabry, créera un lieu de vie animé. Boutiques d’habillement, de décoration, de beauté, de sport, de bien-être, restaurants, etc… autant d’occasion de venir à LaVallée pour faire du shopping ou se balader. Un supermarché proposera 1700 m2 de surface de vente aux riverains et aux visiteurs qui pourront se garer dans le parking situé sous le magasin. Cette avenue commerçante partira d’une grande place animée, située côté avenue de la Division-Leclerc, face à la station de tramway « LaVallée ». De nombreux services y seront également proposés comme par exemple un service de conciergerie ouvert aux habitants du quartier et plus largement aux Châtenaisiens.

Intense et dynamique

LaVallée ne sera pas seulement un quartier résidentiel idéal, ce sera également un lieu animé en journée avec l’activité commerciale et l’activité économique grâce à l’implantation du siège social d’une grande entreprise.

En effet, grâce aux nombreux atouts de Châtenay-Malabry et à son image de ville qui se développe harmonieusement en cultivant son caractère de Ville Parc, une grande société de distribution alimentaire a décidé d’installer son siège social dans le quartier. Ainsi ce sont 1200 salariés qui travailleront dans des bureaux high-tech et confortables, profiteront des services et facilités de LaVallée ainsi que du cadre exceptionnel de la ville. LaVallée sera à la fois un quartier où il fait bon vivre et travailler.

Intense et animée

Les commerces, les salariés du siège social, les familles qui fréquenteront les écoles, le collège, la crèche, la ferme urbaine feront de LaVallée un quartier animé et convivial. De plus, sera aménagé dans l’ancien Gymnase de l’École Centrale, restauré et transformé, un « tiers-lieu », nouveau concept de lieu culturel hybride, éphémère et original dédié à la découverte et à l’apprentissage autour du thème de la santé, du bien-être et de l’écologie.
Cet espace convivial ouvert à tous proposera la pratique de nouvelles expériences artistiques, gastronomiques ou corporelles.


La Vallée Idéale
L’exemplarité comme état d’esprit

De sa conception à sa réalisation jusqu’à la vie quotidienne pour les décennies à venir, LaVallée cultive : l’exemplarité. L’ambition de LaVallée est d’être un écoquartier, démonstrateur de vie durable en Ile-de-France.

L’exemplarité à toutes les étapes

Dès la déconstruction des bâtiments de l'École Centrale, la volonté était de favoriser le réemploi des matériaux pour des raisons écologiques et pour limiter la circulation de camions évacuant ces déchets. 98% des matériaux et objets émanant de la déconstruction ont été triés, recyclés et seront réemployés : ce qui est remarquable à cette échelle.

Les bétons concassés serviront à la construction des voiries et à 30% pour les bâtiments et même à 100% pour un immeuble : une première en France !

Quant aux autres déchets comme les poignées de portes, lavabos, laine de verre, néons, interrupteurs, luminaires, ou encore paniers de basket, amphithéâtre, etc...), ils ont fait l’objet d’un tri sélectif, d’une réparation ou d’un reconditionnement. Cette opération inédite a été réalisée par l’association Réa Vie : ce qui a permis de créer des emplois, notamment pour des Châtenaisiens, dans le cadre de la Charte Emploi et de son dispositif de réinsertion. Plus globalement, le chantier de déconstruction et de construction de LaVallée générera, grâce à la mise en œuvre de clauses d’insertion signées avec les entreprises, 200 000 heures de réinsertion sur 6 ans.

L’exemplarité environnementale et énergétique

Pour répondre aux exigences d’une empreinte bas carbone, la priorité est donnée à la sobriété énergétique.

Pour ce faire, une stratégie de développement environnementale est menée sur plusieurs thèmes :

  • Haute performance énergétique des bâtiments
  • Utilisation d’énergies locales renouvelables à plus de 50%
  • Modestie énergétique du bâti
  • Systèmes constructifs béton recyclés et bois
  • Développement expérimental des bétons d’argile et techniques de terre crue Label énergie positive et réduction carbone
  • Cette démarche globale permettra d’obtenir une reconnaissance nationale, notamment via le label ÉcoQuartier et le Label BiodiverCity
L’exemplarité pour vivre mieux

LaVallée n’est pas un nouveau quartier, c’est un nouveau mode de vie au quotidien, respectueux de l’environnement, pionnier en matière de développement durable.
C’est un nouveau style de vie qui offre la possibilité de consommer mieux grâce à l’agriculture urbaine, de se déplacer aisément grâce aux circulations douces, de mieux vivre ensemble grâce à des lieux animés qui favorisent les rencontres, de vivre avec son temps avec des outils numériques innovants permettant de se connecter à son quartier, à sa résidence et à son voisinage, et de travailler dans un cadre exceptionnel.


La Vallée Idéale
Idéale pour y habiter

Quel que soit leur emplacement, les futurs logements profiteront de la nature omniprésente aussi bien dans le quartier qu’aux alentours. LaVallée est idéalement située entre la Coulée verte et le Parc de Sceaux.

Idéale pour toutes les familles

Des équipements publics sont prévus dans le quartier pour faciliter la vie quotidienne des familles, des tout-petits aux plus grands :

  • Une crèche,
  • Un groupe scolaire,
  • Un collège,
  • Un gymnase,
  • Des commerces dont un supermarché,
  • Des aires de jeux,
  • Des espaces de loisirs,
  • Des espaces de promenade.
Idéale pour se distraire

Les habitants de LaVallée pourront profiter des nombreuses animations proposées dans le quartier : activités du « tiers-lieu » nouveau concept de lieu culturel hybride et original dédié à la découverte et à l’apprentissage autour du thème de la santé, du bien-être et de l’écologie ; de la ferme urbaine qui proposera des visites et ateliers pédagogiques, etc.. Ils pourront également bénéficier de la vie culturelle intense de Châtenay-Malabry rythmée par de grands évènements tout au long de l’année :

  • Le festival « Paysages de Cinéastes »,
  • Les spectacles de danse et de théâtre au pôle culturel « La Piscine »,
  • Le village de Noël avec sa piste de luge,
  • Les concerts à la maison de Chateaubriand,
  • Les programmations cinématographiques du « Rex »,
  • La grande fête du 14 juillet.
Idéale pour y vivre

Quartier à la pointe de la ville de demain, équilibré en terme d’habitat avec 50% d’espaces publics verts, mixte en termes d’usage, d’activité commerciale et économique, pratique en termes de services et d’équipements scolaires et sportifs, ouvert et accessible à pied, en vélo, en voiture, en transports en commun, exemplaire en terme de construction et de fonctionnement, innovant avec la création d’une ferme urbaine et d’un tiers-lieu, espace d’animation inédit, LaVallée sera un lieu de destination attractif, le lieu de vie idéal, le lieu de vie Unique.


dans la Ville Parc

LaVallée dans la Ville Parc.

Une ville qui conjugue à merveille bien-vivre, dynamisme économique et culturel. A 20 minutes seulement de la Capitale, Châtenay-Malabry est une commune où l'on respire grâce à ses 50% d’espaces verts, qui occupe la moitié de son territoire.

Engagée très tôt dans la démarche de Développement Durable, Châtenay-Malabry revêt tous les aspects d'une Ville-Parc. Fière de son patrimoine et fortement attachée à son identité, elle est aussi une ville attractive, qui évolue en modernisant ses équipements culturels, sportifs et scolaires et en développant ses transports. Pour son cadre de vie recherché, Châtenay-Malabry est devenue une des villes incontournables du Sud des Hauts-de-Seine. + d'infos : www.chatenay-malabry.fr


Les acteurs de

Interview du Maire de Châtenay-Malabry

COMMENT EST NÉE L’IDÉE DE L’ÉCOQUARTIER LAVALLÉE ?

Le Maire, Georges Siffredi : À l’annonce du départ de l’École Centrale en 2014, la question se posait évidemment du devenir de l’emprise libérée. L’enjeu était de racheter à l’État les terrains pour éviter que ne voit le jour un projet dont nous n’aurions pas eu la maîtrise. Dès 2014, j’ai lancé une grande concertation avec la population au travers de réunions, d’expositions et d’échanges pour que le projet se nourrisse de nos réflexions communes. Je me suis aussi entouré d’une équipe d’urbanistes reconnue et d’experts dans les domaines du développement durable, de la biodiversité, de l’activité commerciale, des nouvelles technologies… ( En savoir + )

En quoi cet écoquartier sera-t-il exemplaire ?

Par rapport aux autres écoquartiers, j’ai souhaité que nous allions plus loin et j’ai demandé aux équipes de l’aménageur d’explorer toutes les solutions novatrices qui peuvent être envisagées sur le site et qui pourraient être utilisées ensuite plus largement. Mais l’exigence ne se situe pas seulement sur la performance : il faut aussi que les nouveaux dispositifs soient durables dans le temps, faciles à utiliser et économiquement raisonnables. Autre exemple de cette volonté, le projet de ferme urbaine que nous allons implanter sur 1 ha – ce qui est une première en Ile-de-France à cette échelle - permettra de répondre aux exigences d’une agriculture raisonnée, privilégiant les filières courtes, tout en renouant avec la tradition d’arboriculture et de pépinières qui a marqué l’histoire châtenaisienne.

Comment les Châtenaisiens vont-ils profiter de ce nouvel écoquartier ?

Alors que l’École Centrale vivait repliée sur elle-même, sans lien avec le reste de la ville, je veux que les Châtenaisiens s’approprient ce nouveau quartier, qui sera à l’image de notre ville. D’abord parce qu’il offrira des espaces de promenade comme des jardins, un grand espace vert planté qui reliera la Coulée verte et le Parc de Sceaux, des espaces ludiques et d’animation. Et aussi parce qu’il proposera des équipements publics (écoles, crèches, collège, gymnase) et de nombreux commerces. À LaVallée, je souhaite développer une offre de commerces qui n’existe pas dans notre ville, comme les vêtements, par exemple. De plus, plusieurs places avec des restaurants et des brasseries seront sans aucun doute des lieux de rencontres pour tous les Châtenaisiens.

Tout le monde s’accorde à dire que Châtenay-Malabry change. Avez-vous l’intention de continuer dans ce sens ?

J’ai toujours considéré que mon rôle de Maire était de faire évoluer notre Ville pour que les habitants vivent dans de bonnes conditions. Quand j’ai été élu, le véritable défi était de transformer Châtenay-Malabry, considérée comme une ville-dortoir, en une ville attractive. Aujourd’hui, avec le quartier LaVallée, mais aussi le tramway et la rénovation de la Cité-Jardin et, demain avec l’écoquartier tertiaire sur le site de la faculté de Pharmacie, c’est une nouvelle étape que nous franchissons, pour inventer la Ville Parc du XXIe siècle, où l’on a plaisir à vivre et à travailler. Et je suis particulièrement vigilant pour que cet élan de développement profite à tout le monde et dans tous les quartiers. Mon rôle, c’est de préparer de l’avenir en anticipant les besoins de demain. Mon credo, c’est de rester au service de mes concitoyens.

( Refermer )

La SEMOP, l’aménageur

La SEMOP « Châtenay-Malabry Parc-Centrale », outil précurseur dont s’est doté la Ville pour reconvertir les 20 hectares de terrain, est une première en France dans le domaine de l’aménagement. Cette société d’économie mixte a la particularité d’avoir pour objet unique l’aménagement du quartier et une existence limitée au temps de l’opération (10ans). Elle associe un opérateur économique, Eiffage Aménagement, choisi après une mise en concurrence, la caisse des Dépôts et la Ville. Cette dernière garde la maîtrise politique du projet en présidant le Conseil de surveillance qui valide les grandes décisions.


un nom évocateur

Le nom de ce projet ambitieux et novateur évoque le patrimoine châtenaisien puisqu’il est celui du fondateur de l’École Centrale. Alphonse La Vallée, avait su, en son temps, révolutionner les mentalités. C’était un homme visionnaire qui s’est donné les moyens de concrétiser ses ambitions. L’École Centrale, qu’il a créée au XIXe siècle, avait pour objectif de préparer la jeunesse à d’autres carrières que la fonction publique, le barreau ou la médecine, de leur proposer des métiers d’ingénieurs civils. De 1969 à 2017, c’est à Châtenay-Malabry que les Centraliens ont été formés.
En choisissant le nom « LaVallée » pour ce futur écoquartier dans lequel on pourra vivre, travailler, faire ses courses, se promener et se distraire, la Ville fait bien plus que rendre hommage à ce précurseur, elle s’inscrit en héritière de cette volonté d’excellence et d’innovation tout en évoquant le patrimoine vert de Châtenay-Malabry.


Le plan de quartier

plan de quartier


La Maison du projet

plan de quartier

UNE MAISON DANS UN JARDIN PRÉFIGURANT LE QUARTIER POUR VOUS PRÉSENTER LAVALLÉE…

La Maison du projet sera un lieu unique pour découvrir le futur écoquartier LaVallée.  Espace de découverte et d’expérience, la maison du projet sera à la fois un lieu vivant, interactif, mais également un lieu de vente des logements à l’image du futur quartier et où vous pourrez découvrir tous ses atouts.

Ouverture
Samedi 1er décembre 2018

Vendredi de 14h à 18h
Samedi de 10h à 18h
Dimanche de 14h à 18h


En savoir plus

* Eiffage Immobilier, Icade Promotion, Kaufman & Broad et Coffim

Grande Voie des Vignes 92290,
Châtenay-Malabry

Dès le samedi 1er décembre 2018

du vendredi de 14h à 18h
le samedi de 10h à 18h
et le dimanche de 14h à 18h

infos@chatenay-malabry.fr