LOGO_LAVALLEE_FINAL

Mohamed Hamaoui, Président de RéaVie

Mohamed

Récupérer et réemployer les matériaux et les équipements du site de l’école centrale pour mener une action de réinsertion.

Questions à Mohamed Hamaoui, Président de RéaVie, l’association chargée du programme de réemploi et de réinsertion.

Quels sont les objectifs de RéaVie ?

En tant que conducteur de travaux, sur le terrain, j’ai vu beaucoup de matériaux et de matériel jetés à la benne alors qu’ils étaient en bon état d’usage. L’idée de réemployer les matériaux a fait son chemin et s’est concrétisée en 2017 avec RéaVie qui regroupe des personnes du BTP souhaitant agir pour réduire l’impact environnemental des chantiers et pour l’insertion. Sur le chantier LaVallée, c’est une grande première !

Comment votre action se traduit-elle sur le chantier LaVallée ?

Nous avons, en amont, dressé une liste d’équipements qui peuvent être valorisés : lavabos, poignées, robinets, chemins de câbles, etc. Tout ce matériel est déposé et stocké dans une zone de massification. Les objets sont ensuite triés et reconditionnés: une partie sera réemployée après nettoyage, une autre revendue à des bénéficiaires à prix solidaires et le reste sera surcyclé, c’est-à-dire transformé pour un nouvel usage (mobilier, décoration, etc.).

Comment RéaVie favorise t-elle l’insertion?

Avec l’ISDU, l’association locale d’insertion, nous développons une économie circulaire autour des filières de réemploi, par la formation et l’insertion d’une population locale éloignée de l’emploi. Les candidats châtenaisiens bénéficient, sur site, d’un apprentissage de divers aspects des métiers liés à la vie de chantier : principes de sécurité, méthodes de dépose, notions de menuiserie… Autant de perspectives pour aider ces personnes à trouver des sorties positives vers le monde du travail. 9 Châtenaisiens ont déjà bénéficié de ce programme (ce qui représente 550 h d’insertion en deux mois seulement). Un véritable succès puisque deux d’entre eux ont décroché un contrat d’insertion dans une société de déconstruction présente sur le site.

En savoir plus

Les données sont recueillies et traitées par la SEMOP Châtenay-Malabry Parc-Centrale afin de permettre à l’utilisateur d’accéder aux services proposés.Les données sont conservées pour la durée de traitement de la demande d’abonnement ou de renseignements et, en cas de décision favorable, pour la durée de l’abonnement de la société à laquelle appartient l’utilisateur. Conformément à la loi Informatique, fichiers et libertés du 6 janvier 1978, l'utilisateur dispose d'un droit de d'accès, de portabilité, de rectification et d’effacement portant sur les données le concernant. Il peut également demander à ce que le traitement de ses données soit limité ou s’opposer au traitement. Enfin, l’utilisateur peut définir les directives relatives à l’exercice desdits droits après son décès


(*) Champ obligatoire